CAN 2023: les Léopards dénoncent les atrocités dans l’Est de la RDC

Articles les plus lus

Léopards ont profité de leur montée en puissance à la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’ivoire 2023 pour sensibiliser le monde sur les atrocités que commet la coalition de l’armée rwandaise et les terroristes du M23, dénonçant le silence hypocrite de la communauté internationale.

Le message le plus fort est venu de l’attaquant congolais Cédric Bakambu qui a usé des mots bien choisis, pour dénoncer les atrocités imposées aux populations par l’expédition militaire rwandaise dans l’est congolais.

 » Tout le monde voit les massacres (dans) l’Est du Congo. Mais tout le monde se tait. Mettez la même énergie que vous mettez pour parler de la CAN pour mettre en avant ce qui se passe chez nous, il n’y a pas de petits gestes » , a-t-il posté sur son compte X.

A ajouté le capitaine des Léopards, Chancel Mbemba :  » Une très grosse pensée pour toutes les victimes des atrocités de Goma et à leurs familles. Je prie de tout mon cœur pour que mon pays retrouve sa paix ».

Le gouvernement de la RDC, les experts des Nations Unies, des organisations internationales accusent Kigali d’avoir déployé des troupes sur le territoire congolais.

Washington a, encore une fois, invité lundi le Rwanda à se retirer de l’est de la RDC où l’armée régulière combat aux côtés des terroristes du M23.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

RDC : un ancien cadre du MLC de Jean-Pierre Bemba rejoint la rébellion aux côtés de Nangaa

Jean Jacques Mamba, ancien porte-parole du Mouvement pour Libération du Congo (MLC) parti cher à Jean-Pierre Bemba, rejoint officiellement...

Les articles similaires

DrcActu