Nord-Kivu : 2 soldats sud-africains s’entretuent

Articles les plus lus

Deux soldats sud-africains se sont tirés à bout portant. C’est l’armée sud-africaine qui a annoncé la mort de deux de ses soldats dans la province du Nord-Kivu.

A en croire cette même source, ces éléments de la force sud-africaine étaient déployés dans le cadre de la mission des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO).

Selon le communiqué de la Force de Défense Nationale Sud-Africaine (SANDF), les deux militaires ont été victimes d’un incident armé qui les a opposés l’un à l’autre le 29 février. Les circonstances exactes de ce drame n’ont pas été révélées.

«Nous sommes profondément attristés par la disparition de deux de nos membres lors d’un incident survenu en RDC. Nous présentons nos condoléances aux familles et aux amis des victimes en ces moments douloureux» peut-on lire dans ce communiqué, dont une copie est parvenue à Drcactu.cd.

Par ailleurs, ce communiqué annonce l’ouverture d’une enquête conjointe entre la SANDF et la MONUSCO pour faire la lumière sur les circonstances réelles de cette perte énorme. Les corps des soldats seront rapatriés en Afrique du Sud prochainement, et les familles concernées ont été informées.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Linafoot: Lubumbashi Sport veut ramener au moins 4 points de Kinshasa

Le FC Lubumbashi Sport du Haut-Katanga a mis le cap sur Kinshasa, à la conquête de V.Club le dimanche...

Les articles similaires

DrcActu