RDC: Les prix de la bière en hausse sur le marché de Kinshasa

Articles les plus lus

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers...

Deux semaines après la levée de l’état d’urgence sanitaire en Rdc par le président de la république, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, et la réouverture des bars et restaurants, il s’est observé une augmentation du prix des boissons sur le marché par les entreprises brassicoles.

Il se révèle dans différents dépôts et débits de boisson qu’un casier de bière primus de 50 cl contenant 20 bouteilles est passé de 28.500 FC à 31.500 FC, soit une augmentation de 3.150 FC ; un casier de Turboking de 50 cl de 20 bouteilles qui se vendait à 28.000 FC coûte présentement 31.000 FC, soit 3000 Fc de plus; un casier de bière de Skol de 12 bouteilles qui se vendait à 24.000 FC se négocie à ce jour à 26.000 FC, soit 2.000 FC de hausse et celui de Doppel de 12 bouteilles qui coûtait, il y a peu 20.000 FC se vend actuellement à 23.000, soit 3000 FC d’augmentation ; un casier de Nkoy de 12 bouteilles qui était à 23.000 FC est passé à 24.500 FC, soit 1500 FC de plus.

En ce qui concerne les boissons sucrés, il est constaté qu’un casier de Top de 12 bouteilles qui se vendait à 10.000 FC, coûte actuellement 11.500 FC, soit 1500 FC d’ajouts. D’autres boissons sucrées telles que Fanta, Coca Cola de 30 cl de 24 bouteilles, Tonic, Sprite de 24 cl, Légende, Mutzig et Maltina, se vendent respectivement à 18.000 Fc contre 20.000Fc, 16.400 FC contre 20.850 FC, 16.000 FC contre 20.000 FC, 17.000 FC contre 19.000 FC, 26.000 FC contre 28.000 FC, 24.000 FC contre 30. 000 FC, 18.500 FC contre 20.000 FC, 16.000 FC contre 18. 000 FC, ce qui occasionne directement la vente en détail.

Pour certains vendeurs et tenanciers des débits de boissons, cette situation serait la conséquence de la dépréciation de la monnaie locale face aux devises étrangères observée ce jour.

FMM


- Advertisement -

Dernières Actualités

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie s'est déroulée avec succès mardi...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où elle se trouve. La décision...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui revendiquent depuis maintenant plusieurs mois,...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers de Kwango de réclamer auprès...

Les articles similaires

DrcActu