RDC: Le Chef de l’Etat, Felix Tshisekedi demande l’annulation sans délai des exonérations et allègements fiscaux en cas de violation de la loi (Conseil des Ministres)

Articles les plus lus

Au cours de la 47e réunion hebdomadaire du Conseil des Ministres présidée par le Président de la République Félix Tshisekedi en visioconférence, ce vendredi 04 septembre 2020, le Chef de l’Etat, a demandé l’annulation sans délai des exonérations et allègements fiscaux en cas de violation de la loi.

Le Président de la République a porté à la connaissance des membres du Conseil que les résultats préliminaires de l’examen des exonérations fiscales, non-fiscales et douanières réalisé par l’Inspection Générale des Finances révèlent que certaines des exonérations et des allègements fiscaux, quoique prévus par la loi, ont été octroyés en violation  de la règlementation en vigueur.

Aussi, à l’initiative du Président de la République, le Conseil des Ministres a condamné de telles pratiques et a enjoint aux Ministres concernés d’annuler sans délai, toutes exonérations et allègements fiscaux en cas de violation de la loi, notamment ceux octroyés par voie de simple lettre ou en l’absence d’arrêté interministériel intervenu dans le respect de la procédure légale.

Enfin, le Conseil des Ministres a exigé un rapport circonstancié à soumettre au Conseil des Ministres quant à ce.

Jie K

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

RDC : un ancien cadre du MLC de Jean-Pierre Bemba rejoint la rébellion aux côtés de Nangaa

Jean Jacques Mamba, ancien porte-parole du Mouvement pour Libération du Congo (MLC) parti cher à Jean-Pierre Bemba, rejoint officiellement...

Les articles similaires

DrcActu