Assemblée Nationale : Le Ministre des Finances Nicolas KAZADI vient de faire adopter 7 projets de loi de ratification

0
56

Au nom du gouvernement Jean-Michel SAMA LUKONDE, le Ministre des Finances Nicolas KAZADI KADIMA-NZUJI vient de faire voter avec brio ce mardi 25 mai 2021 un total de 7 projets de loi de ratification dont l’impact sur l’amélioration des conditions de vie de la population congolaise est inéluctable.

Ces 7 projets de loi constituent une véritable bouée de sauvetage dans le cadre des efforts à déployer en vue de garantir le développement pérenne, leitmotiv du Président de la République Félix-Antoine TSHISEKEDI THILOMBO dans la mesure où lesdits projets accentuent l’aménagement territorial, l’agriculture, le développement rural, l’eau et l’électricité, les infrastructures et l’urbanisme selon les propres termes de l’argentier national Nicolas KAZADI face aux élus du peuple à l’Assemblée Nationale.

À travers cette avalanche de projets de loi de ratification, les députés nationaux ont focalisé une attention particulière sur le projet lié au développement multisectoriel et de résilience urbaine de Kinshasa baptisé « Kin Elenda », conclu entre la RDC et l’Association Internationale de Développement le 12mai 2021 pour un montant de 250 millions USD au titre de prêt et 250 millions USD au titre de don.

Parmi d’autres projets qui ont suscité un débat houleux à la chambre basse du parlement, figurent en bonne place celui en rapport avec l’agriculture pour promouvoir l’autosuffisance alimentaire, ainsi que le projet d’aménagement des voies d’accès au pont route-rail à MALUKU dans la ville Province de Kinshasa.

À l’instar des congolais dont l’érudition de Nicolas KAZADI sur le plan économique et financier est un simple secret de polichinelle, même les députés nationaux les plus dubitatifs ont allègrement acquiescé les réponses du patron des Finances Congolaises en raison de leur cohérence et pertinence pour avoir été subjugués par une maîtrise parfaite des tenants et aboutissants de ces 7 projets de loi qui ne visent que le bien-être de tous.

Enfin, évalués à un total global de 403,6 millions USD, ces 7 projets de loi qui seront ratifiés incessamment ne sont pas une panacée à en croire le Ministre des Finances pour la simple raison que les apports financiers des partenaires bi et multilatéraux ne représentent qu’un simple appui aux efforts du gouvernement de la république, et ne peuvent donc pas répondre aux multiples attentes du peuple congolais à travers les 26 provinces.

Cellule de communication/ Mnistère des Finances