RDC/Lutte contre la fraude minière : F. Tshisekedi ordonne la suspension de l’octroi des permis de recherche des droits miniers

Articles les plus lus

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi insiste sur
l’impératif de procéder à la rationalisation de la gestion du domaine minier en République Démocratique du Congo (RDC).

Ce, dans le souci de lutter efficacement contre la fraude minière et de mettre fin à ce qu’il considère de dilapidation des actifs miniers par certains acteurs politiques et les responsables des services publics impliqués dans l’administration du Code minier.

Une décision prise au cours de la 23 ème réunion du conseil des ministres qu’il a présidé ce vendredi 19 novembre 2021 par visioconférence.

Ainsi le garant de la Nation a instruit la Ministre des Mines « de suspendre l’octroi des Permis de Recherche des droits miniers et/ou de carrières, ainsi que les mutations et amodiations des droits miniers jusqu’à l’assainissement total et urgent du fichier cadastral par le Cadastre minier ».

Cette rationalisation préconisée, selon le Président de la République, permettra d’accroître la contribution du
secteur minier dans le Budget de l’Etat et de faire bénéficier, en priorité́, le peuple d’abord des richesses minières de notre pays.

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu