Boxe : Martin Bakole affronte Antony Yoka au mois de janvier à Paris

Articles les plus lus

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers...

Deux athlètes du noble art, d’origine d’un même pays, la RD-Congo, vont s’affronter le 15 janvier 2022 à Bercy en France. Il s’agit de Martin Bakola et d’Antony Yoka. Étant blessé au poignet, Carlos Tekam a été remplacé à la dernière minute pour affronter l’invincible français d’origine congolaise Tony Yoka.

« J’ai cogné comme un taureau à l’entraînement et je me suis blessé. Puis j’ai négligé la douleur au lieu de m’interrompre à la première alerte. C’est très difficile d’être blessé au poignet et de ne pas pouvoir s’entraîner. Ça mine le moral. Je suis très déçu car c’est un combat que le public français attendait», a fait savoir Carlos Tekam au micro de L’Equipe. 

Une situation qui a obligé dans l’urgence, le clan Yoka à s’activer pour rechercher un adversaire de qualité à lui opposer le 15 janvier, dans six semaines. Et le dévolu a été jeté sur RD-congolais de 28 ans Martin Bakole, qui d’ailleurs, a accepté le défi. Boxeur aux longs segments, soit 1,98 m , offensif et disposant d’un coup de poing du gauche très foudroyant et rapide, Bakole compte 17 victoires et 1 défaite face à l’Américain Michael Hunter, en octobre 2018. Des statistiques qui le classent à la 18 ème place sur le plan mondial devant son adversaire direct Anthony Yoka, 20ème et Tekam 22 ème.

Jamais complexé lorsqu’il s’agit de combattre à l’extérieur, Martin Bakole s’était imposé sur les terres du polonais Mariusz Wach, par arrêt de l’arbitre au 8ème round, en avril 2019, à Katowice. Son dernier combat remonte au 18 septembre dernier face au modeste ghanéen, Haruna Osamanu, dont seules 2 minutes avaient suffit à l’enfant du pays pour faire constater les dégâts à son adversaire… K.O. dès le premier round !

Roddy BOSAKWA

- Advertisement -

Dernières Actualités

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie s'est déroulée avec succès mardi...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où elle se trouve. La décision...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui revendiquent depuis maintenant plusieurs mois,...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers de Kwango de réclamer auprès...

Les articles similaires

DrcActu