Kagame répond à Tshisekedi, le Jeu du blâme ne résout pas les problèmes

Articles les plus lus

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers...

Le Chef de l’État Rwanda Paul Kagame participe à la 77e Session des Nations-Unies comme d’autres Présidents et Chefs des gouvernements.

S’exprimant ce mercredi devant les membres du Bureau de l’Assemblée générale de l’ONU, Kagame pense qu’il est urgent de trouver une volonté politique pour s’attaquer enfin aux causes profondes de l’instabilité dans l’Est de la République Démocratique du Congo. Pour lui, le Jeu du blâme ne résout pas les problèmes.

Dans le but de trouver des solutions aux problèmes d’insécurité dans l’Est de la RDC, Paul Kagame estime qu’il faut viser des solutions palliatives.

«Les enjeux sont énormes et le temps joue contre nous. Nous ne pouvons pas anticiper et prévenir chaque crise mais nous pouvons mieux nous y préparer ,nous préparer à y réagir et efficacement en cas de besoin,en particulier si nous œuvrons de concert. Nous pouvons trouver des solutions et ces solutions seraient bien moins coûteuses sur le plan financier et en termes des vies humaines» a dit Paul Kagame.

Le président de la République Démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi a accusé mardi soir à l’ONU son voisin le Rwanda d’agression
militaire directe et d’occupation dans l’est de la RDC, via le mouvement du 23 mars communément appelé M23.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie s'est déroulée avec succès mardi...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où elle se trouve. La décision...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui revendiquent depuis maintenant plusieurs mois,...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers de Kwango de réclamer auprès...

Les articles similaires

DrcActu