Guerre à l’Est : l’Economie nationale sérieusement affectée en terme de dépense publique (Nicolas Kazadi)

Articles les plus lus

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022...

La guerre en Ukraine et l’agression Rwandaise dans la petite Est de la République Démocratique du Congo a sérieusement impacté sur son économie, qui par ailleurs s’est montrée résiliente. Le Ministre des finances Nicolas Kazadi l’a dit ce mardi 22 novembre 2022 au cours d’un point de presse animé à Kinshasa.

Pour le patron des finances , l’économie nationale est sérieusement affectée en terme de dépense publique et même des recettes publiques , par ces crises nationales et internationales.

« (…) Les postes frontaliers de l’Est du pays ont été affectés en terme des performances », souligne le ministre des finances, Nicolas Kazadi.

À en croire Nicolas Kazadi , la RDC eu à faire de dépenses exceptionnelles sur le plan budgétaire qui ont absorbé une partie signification des excédents budgétaire que le pays a pu réaliser.

« D’abord, la subvention pétrolière, plus de 400 millions de dollars contre 80 millions de dollars inscrits au budget. Un montant qui ne nous a même pas permis de réaliser tout ce qui était prévu au titre de cette subvention », a dit le ministre des finances.

Et d’ajouter : « Leffort de guerre a absorbé plus de 1% de PIB du pays , sans parler des dépenses fiscales et autres qui ont absorbé notre performance, par ce que nous avons fait 3 points de PIB excédentaires en terme des recettes fiscales (…) ».

Il sied de noter qu’en dépit de ces événements malheureux, la RDC a fait preuve, selon le ministre des finances, d’une grande résilience,avec une croissance de 6.6% en 2022,sans parler des performances macroéconomiques réalisées par le gouvernement dans le domaine de la mobilisation des ressources.

Senga Butela

- Advertisement -

Dernières Actualités

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue de la présidentielle de 2023...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu le mercredi 20 décembre 2023,...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du Congo(RDC), sur les 863 échantillons...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo,...

Les articles similaires

DrcActu