36 ans après, la cour des comptes signe sa rentrée judiciaires

Articles les plus lus

La Cour des comptes à fait sa rentrée judiciaires 2023-2024 ce Jeudi 9 Mars 2023 en présence du magistrat suprême le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le procureur général près de cette cour a prononcé son discours sur la compétence de cette juridiction. Étant donné que depuis 1987, la cour de compte n’a jamais organisé de rentrée judiciaires, le procureur général a consacré son discours à la présentation de cette institution aux participants.

Selon Salomon Tudieshe, depuis l’indépendance, tous les régimes qui se sont succédé ont retenu cette haute institution de contrôle même si elle était déprouvue des moyens de sa politique. Il a toute fois remercié le président de la République pour renouveler le personnel de la cour des comptes et doté cette institution des toutes structures nécessaires à son fonctionnement.

«L’histoire retiendra que la cour des comptes de la République Démocratique du Congo a été réhabilitée, en tant qu’institution et dans l’accomplissement de sa mission, sous le mandat de Félix Tshisekedi, comme Président de la République» a témoigné Salomon Tudieshe.

Le Chef de l’État a, à cette occasion reçu le rapport public de la cour des comptes pour l’exercice 2020-2021. Des exemplaires de ce même rapport ont été remis aux présidents des deux chambres du parlement et au premier ministre, conformément à la constitution.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu