Exetat 2022-2023: 44.563 candidats prennent part dans la province du Sud-Kivu

Articles les plus lus

Aumoins 44 563 élèves participent aux épreuves des examens d’Etat édition 2023 dans la province éducationnelle Sud-Kivu 1 .

Ces chiffres ont été livrés à la presse par l’Inspecteur Principal Provincial Jean-Marie Mweyesi ce lundi 8 mai 2022. Selon l’IPP La province éducationnelle Bukavu 1 compte 51,8% de garçons qui participent à ces épreuves étatique et 48,3% de filles.

À ces chiffres s’ajoutent 89 candidats du cycle court. L’IPP renseigne que ces finalistes sont répartis dans 107 centres de passassion des épreuves.

« Ainsi ce lundi c’est sera la dissertation Française et rédaction, mardi c’est l’épreuve purement technique pour les options techniques et le mercredi c’est l’oral de français. Nous ferons en sorte que tout ce passe comme prévu  » a-t-il fait savoir

Pour sa part le Vice- Gouverneur de province Marc Malago Kashekere qui a officiellement lancé les épreuves hors session de l’Etat édition 2023, tout tenant compte de l’importance capitale que revêtent ces épreuves, invite toutes les parties prenantes à un bon déroulement de ces épreuves et aux élèves à une assiduité pour une réussite meilleure.

« Chèrs élèves candidats, vous devez prendre conscience du sérieux que requièrent ces épreuves d’une si grande valeur. Vous devez donc travailler en toute morale irréprochable en évitant la tricherie et toute autre forme d’indisciple. Sachant que vous avez suffisamment eu tout le temps de préparer ces épreuves, il est certain que la réussite sera massive et qu’en votre qualité de lauréat, il vous offert l’accès facile à l’université pour parfaire votre formation. Je vous exhorte donc de travailler dans toute sérénité et vous rappelle le respect de toutes les recommandations qui vous serons formulée par les intervenants dans les centres de passassion » parle Marc Malago aux lauréats.

Ces examens d’Etat commencent dans une situation critique dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu qui a connu un catastrophe naturel avec plus de 400 personnes mortes, des blessés et plusieurs disparu.

Aristide BARAKA YISUNGA

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu