Rome : Mukwege participe à la rencontre mondiale sur la Fraternité humaine

Articles les plus lus

Le prix Nobel de la Paix 2018 participe à la rencontre mondiale sur la Fraternité Humaine « NotAlone » ouverte samedi 10 juin au Palais de la Chancellerie, siège des tribunaux du Saint-Siège.

Denis Mukwege a souligné l’importance fondamentale que revêt la fraternité humaine dans la construction d’un monde plus juste et pour vivre heureux ensemble.
« La fraternité humaine est la seule voie d’un bonheur partagé. Le manque de fraternité rend insensible à la souffrance des autres », a-t-il laissé entendre à la radio Vatican.

S’agissant de la RDC, le docteur Mukwege a noté le manque de cette fraternité, au regard du sort que subit l’Est de son pays depuis plusieurs années.

« La population congolaise souffre depuis maintenant trois décennies des guerres d’agression où les femmes, le corps des femmes est utilisé comme champ de bataille[…] Des millions de morts et des centaines des milliers de femmes violées. Malheureusement, je crois que comme cette fraternité manque, les gens préfèrent plutôt tourner leur face au lieu de regarder la vérité en face », s’est-il indigné.

Ainsi, cette rencontre sur la fraternité a pour but de faire une déclaration commune sur Fraternité Humaine. L’un des rêves du Pape François, exprimé notamment dans son encyclique Fratelli Tutti, est que l’humanité soit comme une famille humaine mondiale vivant des relations de dialogue, de solidarité et de justice.

Le cardinal Pietro Parolin, qui a lancé la session de travail, était entouré d’une trentaine des lauréats de prix Nobel de la paix et des représentants de plusieurs organisations.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu