Ituri : 6 personnes tuées par les ADF à Mambelenga

Articles les plus lus

Les rebelles ougandais des forces démocratiques Alliées (ADF) ont massacré 6 personnes, ce mardi 7 novembre 2023. L’attaque a eu lieu à Mambelenga, une entité située dans le territoire d’irumu, en province du Nord-Kivu.

Contacté par Drcactu.cd, Christophe Munyanderu, acteur politique de la place précise que l’ennemi a pris d’assaut cette entité alors que la population était encore endormie. A en croire notre source, les assaillants ont opéré durant presque une heure sans être inquiété.

«Les rebelles des ADF ont signé une irruption dans l’agglomération de Mambelenga aux environs de 3 heures du matin. Sur place ces sanguinaires ont massacré sans être inquiété 6 civils. Nous condamnons avec la dernière énergie cette nouvelle tuerie» a-t-il dit.

Christophe Munyanderu, appelle les autorités de la République de mettre d’autres stratégies sécuritaire pour en finir avec les tuerie des civils dans cette partie de la province de l’Ituri.

« Voilà que d’ici le 20 les campagnes électorales vont commencer. On tue nos électeurs et ça nous fait très mal. Nous demandons aux autorités compétentes de mettre fin à cette situation» a ajouté.

Malgré la mesure exceptionnelle de l’État de siège dans l’Ituri et le Nord-Kivu, la situation sécuritaire demeure toujours préoccupante.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu