Guerre dans l’Est de la RDC : le Conseil de sécurité propose le dialogue que l’option militaire

Articles les plus lus

Le conseil de sécurité de l’organisation des nations unies préconise la résolution des conflits armés à L’Est de la République démocratique du Congo par le dialogue et non par l’option militaire.

« Notant que la RDC reste en proie à des cycles récurrents et évolutifs des conflits et de violence permanente causés par des groupes armées étrangers et nationaux, qui exacerbent une crise très inquiétante de la sécurité, de la situation humanitaire et des droits humains, ainsi qu’à la violence intercommunautaire et à la violence des milices dans certaines régions du pays », lit-on dans cette résolution dont une copie est parvenue à la rédaction de Drcactu.cd.

Et de poursuivre : « (…) soulignant que de tels liens peuvent exacerber davantage les conflits et contribuer à saper l’autorité de l’État et insistant sur le fait que la solution à ces problèmes ne seraient être purement militaire et qu’il importe d’envisager la lutte contre le terrorisme de façon globale, dans le respect du droit international applicable ».

Dans sa résolution 2666 adoptée par le conseil de sécurité à sa 9226 séance, le 20 décembre 2022, il a été déploré la persistance de l’insécurité à la partie Est de la RDC en proie de l’insécurité causée par certains groupes armés dont certains soutenus par le Rwanda.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu