Kinshasa/Religion : « Sheikh Youssouf Djibondo Kapiepie n’est ni Représentant légal ni membre effectif et n’a aucune qualité d’engager la COMICO » Document

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

Le veridict est connu depuis le 30 septembre 2020, rendu public le 1er octobre dernier, ce tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe ne reconnaît pas Youssouf Djibondo Kapiepie comme représentant légal de la communauté Islamique en République démocratique du Congo[COMICO]

Par ailleurs, il doit laisser le siège administratif de la COMICO se trouvant à Kinshasa dans la commune de lingwala au numéro 171 de l’avenue Isangi qu’il occupait au nom de cette ASBL.

 » Attendu qu’il résulte de l’assignation que la requérante soutient que la défendeur monsieur Iman Youssouf Djibondo Kapiepie n’est ni Représentant légal ni membre effectif de la COMICO et qu’il ne dispose ni de titre ni de qualité à engager celle-ci et que suite à sa demande gracieuse, qu’il a manifestement entrenu une confusion, son organisation baptisée communauté Islamique au Congo en violation de la loi relative au régime général applicable aux associations d’utilité publique en RDC et la vraie organisation dit la demanderesse c’est la communauté Islamique en République démocratique du Congo » peut-on lire dans ce document

Signalons que Iman Youssouf Djibondo Kapiepie a été condamné à payer à la communauté Islamique en République démocratique du Congo la somme de vingt mille dollars (20.000 USD) à titre des dommages et intérêts pour tous les préjudices subis.

Issa Ramazani

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu