Kinshasa/Religion : « Sheikh Youssouf Djibondo Kapiepie n’est ni Représentant légal ni membre effectif et n’a aucune qualité d’engager la COMICO » Document

Articles les plus lus

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers...

Le veridict est connu depuis le 30 septembre 2020, rendu public le 1er octobre dernier, ce tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe ne reconnaît pas Youssouf Djibondo Kapiepie comme représentant légal de la communauté Islamique en République démocratique du Congo[COMICO]

Par ailleurs, il doit laisser le siège administratif de la COMICO se trouvant à Kinshasa dans la commune de lingwala au numéro 171 de l’avenue Isangi qu’il occupait au nom de cette ASBL.

 » Attendu qu’il résulte de l’assignation que la requérante soutient que la défendeur monsieur Iman Youssouf Djibondo Kapiepie n’est ni Représentant légal ni membre effectif de la COMICO et qu’il ne dispose ni de titre ni de qualité à engager celle-ci et que suite à sa demande gracieuse, qu’il a manifestement entrenu une confusion, son organisation baptisée communauté Islamique au Congo en violation de la loi relative au régime général applicable aux associations d’utilité publique en RDC et la vraie organisation dit la demanderesse c’est la communauté Islamique en République démocratique du Congo » peut-on lire dans ce document

Signalons que Iman Youssouf Djibondo Kapiepie a été condamné à payer à la communauté Islamique en République démocratique du Congo la somme de vingt mille dollars (20.000 USD) à titre des dommages et intérêts pour tous les préjudices subis.

Issa Ramazani

- Advertisement -

Dernières Actualités

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie s'est déroulée avec succès mardi...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où elle se trouve. La décision...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui revendiquent depuis maintenant plusieurs mois,...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers de Kwango de réclamer auprès...

Les articles similaires

DrcActu