Beni: le député Kyambi Lukumbuka dénonce les tracasseries dans les différentes barrières

Articles les plus lus

Agression rwandaise : les chrétiens catholiques dans la rue à travers le pays

Les rues des grandes villes de la République Démocratique du Congo ont été...

Ambongo prévient : « notre marche n’a aucune signification politique »

Fridolin Cardinal Ambongo a prévenu dans une vidéo de mobilisation depuis Rome, que...

Chiffré à 15,8 Milliards USD, le Projet du Budget 2023 adopté à l’Assemblée Nationale

L'Assemblée nationale a adopté, ce samedi 3 décembre, le projet de loi de...

Beni : 31 Ex-otages des ADF libérés par les FARDC

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ont présenté à...

Massacre de Kishishe :Tshisekedi décrète un deuil national de 2 jours

Le Président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi a décrété à...

Des cas de tracasseries sont signalés dans les différentes barrières d’entrée comme celles de sortie de la ville de Beni depuis plus de 6 mois. Des usagers, s’insurgent contre la perception illicite des frais par des agents commis à ces endroits bien identifiés.

Dans le cadre de son contrôle parlementaire, le député provincial élu de la ville de Beni Kyambi Lukumbuka Désiré s’est entretenu avec le Ministre provincial de l’intérieur mercredi 05 août 2020.Des révélations scandaleuses lors de leurs échanges, aucune barrière n’est légale dans les 4 coins de la ville.

Et juste après leurs échanges, le maire intérimaire de Beni Bakwanamaha Modeste a été convoqué au ministère provincial de l’intérieur, grace aux informations fournies par le député Kyambi Lukumbuka, le Ministre provincial de l’intérieur(son nom) a immédiatement ordonner l’arrêt de perception de toute taxe illégale.

Très satisfait, l’élu de Beni appelle la population au calme et à lui faire confiance.

Poursuivant sa mission, Kyambi Lukumbuka Désiré s’est ensuite dirigé vers le gouvernorat de Province où les échanges avec Nzanzu Kasivita Carly ont tourné au tour du ralentissement dans les travaux d’asphaltage de la voirie urbaine. Ce projet dont les plaidoyers sont mis à l’actif par cet élu a connu un arrêt brusque et injustifié.

« Je suis très satisfait, car au lieu de un kilomètre le gouverneur m’a rassuré que la ville bénéficiera plutôt de 4 kilomètres. Le commissaire général en charge des infrastructures au nord Kivu a été instruit d’en faire suivie » A t-il dit

Pour rappel, l’honorable Kyambi Lukumbuka Désiré est le premier à avoir exigé la matérialisation du projet d’asphaltage de la voirie de Beni lors de la législature passée. Ce dynamisme lui a valu confiance de sa base pour la deuxième fois consécutive.

Rappelons que parmi les réalisations de Kyambi Lukumbuka Désiré en tant que député, figure aussi le plaidoyers pour la construction des plusieurs ponts dans sa ville.

Saddam Patanguli

- Advertisement -

Dernières Actualités

Agression rwandaise : les chrétiens catholiques dans la rue à travers le pays

Les rues des grandes villes de la République Démocratique du Congo ont été...

Ambongo prévient : « notre marche n’a aucune signification politique »

Fridolin Cardinal Ambongo a prévenu dans une vidéo de mobilisation depuis Rome, que la marche à l'appel des...

Chiffré à 15,8 Milliards USD, le Projet du Budget 2023 adopté à l’Assemblée Nationale

L'Assemblée nationale a adopté, ce samedi 3 décembre, le projet de loi de finances pour l'exercice 2023.

Beni : 31 Ex-otages des ADF libérés par les FARDC

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ont présenté à la Presse ce samedi 3...

Massacre de Kishishe :Tshisekedi décrète un deuil national de 2 jours

Le Président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi a décrété à partir de ce samedi 3...

Les articles similaires

DrcActu