Prise de Bunagana par le M23, la société civile de Bukavu appelle à une journée ville morte

Articles les plus lus

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022...

La société civile ainsi que toutes les forces vives de la ville de Bukavu au Sud-Kivu appelle à décréter une journée ville morte le mardi 27 septembre 2022 sur toute l’étendue de la ville.

Selon son président urbain Jackson Kalimba, cette journée ville morte vise à se solidariser avec la population du Nord-Kivu et de Bunagana en particulier et de protester contre la prise de Bunagana par le M23.

« Suite à cette situation sombre la société cilivile de la ville de Bukavu exige la libération immédiate de Bunagana occupé actuellement par les terroristes du M23, l’accélération du processus du retrait de la MONUSCO en RDC, mettre fin à l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri suite à ces résultats mitigés, à la population de rester en alerte et de recourir à l’article 63 de la constitution dans le cas actuel, en solidarité avec la population de Goma la société civile de Bukavu demande à la population de respecter scrupuleusement la journée ville morte ce mardi 27 Septembre 2022 et cela en restant à la maison et annoncé une série des actions citoyennes pour exiger la libération de Bunagana », précise la société civile de Bukavu.

Pour mémoire cela fait déjà plus de 100 jours depuis que la cité de Bunagana dans la province du Nors-Kivu est sous contrôle des rebelles M23.

Aristide BARAKA YISUNGA

- Advertisement -

Dernières Actualités

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue de la présidentielle de 2023...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu le mercredi 20 décembre 2023,...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du Congo(RDC), sur les 863 échantillons...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo,...

Les articles similaires

DrcActu