CAN 2023 : Le quota de participation des animateurs passe de 40 à 70 personnes

Articles les plus lus

Le président de la RD-Congo, Félix-Antoine Tshisekedi, par le truchement du Ministre des Sports et Loisirs François Kabulo et du président du Comité de normalisation -CONOR- de la FECOFA, Dieudonné Sambi a validé le quota de participation des animateurs à la Coupe d’Afrique des Nations -CAN- Côte d’Ivoire 2023 à 70 personne. C’est ce qui ressort de la réunion des animateurs des Léopards organisée vendredi 29 décembre 2023 sur l’avenue Mokoto numéro 16, quartier Yolo-Sud dans la commune de Kalamu.

« Nous tenons à remercier le Président de la République, Félix Tshisekedi d’avoir réalisé sa promesse. Il nous a promis qu’une fois l’équipe nationale qualifiée pour la Coupe d’Afrique, le quota des animateurs allait passer de 40 à 70 personnes. Nos remerciements vont tout droit aussi au Ministre des Sports et Loisirs François Kabulo qui de son côté a respecté ses paroles et aussi au président du Conor, Dieudonné Sambi, pour le maintien de ce nombre », s’est-il réjoui Thomas Iyala, président des animateurs des Léopards.

Faisant d’une pierre deux coups, cet espace à Yolo-Sud, a aussi servi de cadre pour la répétition des chansons et danses des animateurs.

« Comme vous l’avez constaté, nous sommes aussi en train de faire notre préparation. Tout ce que nous entonnons comme chants et danses au stade ne sont pas improvisées. On le répète », a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter : « Il est important pour les animateurs aussi de se préparer car il y a certaines rencontres qui vont au-delà du temps règlementaire. Alors chanter et rester debout ou en mouvement pendant plus de deux heures du temps n’est pas chose facile. C’est la raison de notre préparation pour cette CAN».

Thomas Iyala a conclu ses propos tout en mettant l’accent sur quelques problèmes logistiques qui les empêche de bien faire leur préparation.

« Jusque-là, il nous manque quelques matériels de travail. Il y a déjà un état des besoins qu’on a fait entrer au niveau du ministère des Sports. On doit acheter des nouveaux tam-tam, des nouvelles vareuses et autres articles pour nous permettre de bien faire notre travail ».

R.B

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Linafoot: Lubumbashi Sport veut ramener au moins 4 points de Kinshasa

Le FC Lubumbashi Sport du Haut-Katanga a mis le cap sur Kinshasa, à la conquête de V.Club le dimanche...

Les articles similaires

DrcActu